Publié le

Lundi 29 janvier, lors d’une conférence de presse, la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM) présentait l’édition 2017 de son étude annuelle sur l’immobilier d’entreprise. Étaient présents pour l’occasion les membres de 17 conseils en immobilier tertiaire et adhérents à la Fédération.

Il ressort de cette réunion que la ville de Lyon affiche d’excellents résultats en termes d’activité industrielle.

En effet, pas moins de 400 000 m² de locaux d’activité ont été placés au sein de la Métropole, ce qui représente 100 000 m² supplémentaires en comparaison à 2016, mais aussi 80 000 m² de plus que la moyenne depuis 12 ans, qui s’établit à 320 000 m².

Le nombre de transactions s’établit à +7% pour 2017.

Tandis que le prix au m² parvient à se maintenir dans l’ancien (420 euros/m²), celui du neuf rencontre une hausse (1 114 euros/m²) probablement due, selon Emmanuel Mazille, d’Aires d’Entreprises, à l’augmentation « du coût foncier, des coûts de construction et des taxes d’aménagement ». Ce dernier affirme en outre que 2018 devrait voir les prix encore progresser, toutefois cela n’empêche pas le constat d’un dynamisme évident au sein de la région Auvergne Rhône-Alpes

Concernant la demande placée de bureaux, elle atteint presque 270 000 m², ce qui est inférieur de 7% à il y a 2 ans. Mais 2017, qui a vu se concrétiser 600 transactions, a relevé le niveau avec « record historique » d’après les mots de Loic de Villard, directeur régional de la CBRE. Enfin, celui-ci a affirmé que l’année 2018 s’annonce « de bon augure, avec une demande placée en constante augmentation, mais néanmoins une offre qui ne cessera de se raréfier, notamment dans les secteurs phares »

 

Conférence de presse Fnaim Entrreprises 2018

 

Logo Aires